Soutiens

Christine Theumann

Christine Theumann,
coprésidente du comité référendaire.

Taoua serait un corps étranger dans le quartier de Beaulieu. Si on avait consulté les habitants, ce projet n’aurait jamais vu le jour.

 

Renato Häusler

Renato Haüsler,
le guet de la cathédrale.

Lausanne subit depuis trop longtemps erreurs et horreurs urbanistiques. Cette tour serait la pire. Citoyennes, citoyens, ce projet n’a de place que sous terre. Creusons ensemble sa fosse!

 

Laurent MarmierLaurent Marmier,
coprésident du comité référendaire

Cette tour est en dérogation totale des règlements existants. Elle créerait un précédent dans lequel les promoteurs s’engouffreront avec joie !

 

J Poget

Jacques Poget,
ancien rédacteur en chef de 24 heures.

Si la combinaison hôtel + logements + commerces semble utile pour tenter de sauver Beaulieu, une tour n’est pas une nécessité architecturale. Taoua, un mastodonte malvenu à Lausanne.

 

IMG_0094

Laurent Rebeaud,
membre du comité référendaire, conseiller communal (les Verts).

Une tour n’est ni économique, ni écologique, ni sociale. Pour compenser ses inconvénients, Taoua devrait avoir des qualités symboliques et artistiques épatantes. Elle ne les a pas.

 

Schaller_GraziellaGraziella Schaller,
économiste, membre du comité référendaire, députée (Vert’libéraux).

Cette tour est un mur. Elle est massive et, surtout, elle n’est pas belle. Les écoles d’architecture continueront d’envoyer leurs étudiants à Lausanne pour voir les erreurs urbanistiques à ne pas commettre.

 

Rossi Vincent

Vincent Rossi,
président des Verts lausannois, conseiller communal.

Au lieu de réfléchir aux besoins des habitants alentours, on fait un plan de sauvetage et on empile brutalement hôtels, logements, écoles et bureaux dans un coin.

 

Georges MeylanGeorges Meylan,
directeur du Laboratoire d’astrophysique de l’EPFL.

Aucun des prétendus apports économiques et écologiques de Taoua à Beaulieu ne justifie la construction de cette tour.  Comme son nom l’indique, le projet n’est qu’une mauvaise plaisanterie…

 

Bergmann-SylvianneSylvianne Bergmann,
conseillère communale (Les Verts), membre du comité référendaire.

Beaulieu a besoin d’un beau bâtiment emblématique, verdoyant, élancé ou ondulant, non d’une promotion immobilière qui défigure la Ville.

 

DSC_0954Urs Zuppinger,
urbaniste EPFL/SIA à la retraite.

Les dégâts d’un « oui » à Taoua » seraient irréparables. Cela signifierait  qu’on accepte que de nouveaux immeubles-tours soient réalisés n’importe où, au coup par coup, au gré des opportunités.

 

Graber Nicole

Nicole Graber,
architecte-paysagiste, conseillère communale (Les Verts).

Le site de Beaulieu devrait jouer le rôle de lien urbanistique et naturel. Disons NON à la tour et ménageons-nous l’opportunité de réfléchir ensemble à un urbanisme harmonieux et séduisant.

 

Trezzini GiampieroGiampiero Trezzini,
conseiller communal (Les Verts)

Une tour à Beaulieu, c’est vouloir déplacer la centralité économique ou symbolique de la ville là où cette vocation est un contresens.

 

Hubler AlainAlain Hubler,
conseiller communal (La Gauche), membre du comité référendaire

Lausanne n’a pas besoin d’une tour symbole de  « grandeur »  et de logements trop chers, mais de logements accessibles à ceux qui désespèrent d’en trouver par manque de moyens.

 

Santschi PierrePierre Santschi,
ingénieur EPFL-SIA, ancien conseiller communal (Les Verts)

NON à un précédent par ailleurs désavoué par les références du rapport d’experts mandatés par le PALM. J’aime à m’engager pour la beauté des vues de Lausanne encore préservées.

 

Nsengimana NkikoNkiko Nsengimana,
politologue, conseiller communal (Les Verts), membre du comité référendaire

Ce n’est pas l’architecte qui est mauvais, c’est le programme imposé par le promoteur immobilier qui ne fait pas sens.

bugnon YvesYves Bugnon,
chef de chœurs, membre du comité référendaire

« Taoua » péjorerait irrémédiablement le capital paysager de Lausanne. Préservons-nous d’une telle construction!

 

Doudin Philippe Philippe Doudin,
citoyen et habitant de l’Ouest lausannois.

Une tour qui ne propose que des logements inaccessibles pour la plupart des Lausannois, qui par contre devront subir les multiples inconvénients (saturation, spéculation immobilière, grandeur démesurée, etc.) . Non!

 

Meylan JeanJean Meylan,
ancien conseiller communal PS (1988-2011)

Opposé dès l’origine au projet de cette monstrueuse tour TAOUA, défigurant et déshonorant l’avenir de Lausanne.
Corthésy BrunoBruno Corthésy,
historien de l’architecture

Une tour consomme 30% de plus en matériaux et en énergie au cours de sa construction, de son utilisation et son recyclage que n’importe quelle autre habitation.

 

 

Les personnes suivantes appellent également à voter NON le 13 avril:

Arnold Yannick ( SolidaritéS), membre du comité référendaire

Audemars Jacqueline

Ballenegger Jacques, ancien conseiller communal, avocat, membre du comité référendaire

Béguin Elsa

Berdugo Nicolas

Bonnard Claude, conseiller communal (Les Verts), membre du comité référendaire

Bovet Daniel, ancien député et constituant

Buclin Hadrien, conseiller communal (La Gauche), membre du comité référendaire

Bugnon Yves, chef de chœurs, membre du comité référendaire

Bulliard Céline

Chatelain Caroline, ancienne conseillère communale

Cochard Daniel

Cohen Maria Luisa

Cornaz Mireille

Dayer Alexandre, chargé de cours de sociologie politique

De Bernardis Claire-Lise

De Longeaux Gaétan

Dolivo Jean-Michel, député (La Gauche), membre du comité référendaire

Droz Caroline, traductrice

Ducommun Philippe, député (UDC), membre du comité référendaire

Ecuyer Catherine

Füllemann-Piguet Madeline

Gardiol Irène, ancienne conseillère nationale (Les Verts)

Gilliard Diane, journaliste, membre du comité référendaire

Gringet Claude-Alain

Huguenet François, ancien conseiller communal (Les Verts)

Krähenbühl Yves, physicien, membre du comité référendaire

Kräyenbuhl Laurent, ingénieur retraité

Lanz Maurice

Lausselet Hans-Rudolf, ingénieur, membre du comité référendaire

Lyon Isabelle, médecin psychiatre

Magnin Eric, architecte-urbaniste (MdL), membre du comité référendaire

Maillard Michèle

Mercanton François, membre du Mouvement pour la défense de Lausanne

Müller Elisabeth, conseillère communale (Les Verts), membre du comité référendaire

Ollivier Droz Marie-Paule, traductrice

Oppikofer Pierre-Yves, conseiller communal (La Gauche), membre du comité référendaire

Ostermann Roland, conseiller communal (Les Verts), membre du comité référendaire

Payot David, conseiller communal (POP), membre du comité référendaire

Piotet Laure, secrétaire, membre du comité référendaire

Rabet Anne Cécile, technicienne en publicité, membre du comité référendaire

Rauber Marilyn

Rouyer André, architecte EPFL-SIA

Sansonnens Julien, ancien conseiller communal

Stauber Philipp, conseiller communal (UDC), membre du comité référendaire

Testuz Muriel, restauratrice (Le petit bar)

Thomi Irène, institutrice

Tickle Rebecca

Trnka Josef, restaurateur d’art

Voiblet Claude-Alain, conseiller communal et député (UDC), membre du comité référendaire

 

Si vous voulez ajouter votre nom à la liste, utilisez le formulaire Nous soutenir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>