L’argument « logement » est mort

La BCV vient de publier son étude sur les perspectives vaudoises en matière de logement. Elle conclut que la pénurie devrait prendre fin vers 2016-2017, soit bien avant que les logements prévus dans Taoua puissent être mis sur le marché. Cette étude confirme et renforce la conviction du comité référendaire, selon laquelle les logements prévus dans Taoua sont parfaitement inutiles car ils arriveraient trop tard sur le marché du logement.

Voir le  communiqué du comité référendaire du 9 avril 2014.

Le détail de l’étude du rapport de la BCV se trouve sur le site de la banque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>