Accueil

Ce site n’est plus mis à jour depuis le 25 avril 2014. Il restera visible à titre documentaire jusqu’à l’été 2014.

13 avril:
les Lausannois
ont dit NON à Taoua

Le comité référendaire a pris acte avec satisfaction de la décision du corps électoral lausannois contre la construction de la tour Taoua à Beaulieu. À ses yeux, ce verdict démontre la nécessité de mettre en place de véritables démarches participatives dans les quartiers où de nouveaux projets importants pourraient survenir. Il met en évidence que l’opportunité de bâtir des tours dans la région lausannoise doit être le fruit d’une réflexion urbanistique sérieuse et approfondie.

La majorité des Lausannoises et des Lausannois ayant pris part au scrutin du 13 avril s’est prononcée contre la construction de la tour Taoua. Les résultats sont clairs: les « non » l’emportent avec 16’296 suffrages contre 15’094 « oui ». Autrement dit: 51,9% de « non » et 48, 1% de oui. La participation s’est élevée à 37,46 %, ce qui est relativement élevé pour un vote communal.

Le comité référendaire est ravi de ce résultat. Il relève que, au-delà du fait que Taoua ne pourra pas être construite, la campagne référendaire a donné lieu à de nombreux échanges qui peuvent constituer l’amorce d’un débat public qui n’avait jamais eu lieu sur l’urbanisme de la région lausannoise et sur la signification que pourraient avoir des tours dans cette région.

Le débat démocratique sur l’urbanisme lausannois doit être poursuivi, dans le cadre de la révision du Plan directeur communal. Ce débat devrait être étendu à l’échelle de l’agglomération, et impliquer l’ensemble des communes concernées. Pour prévenir les tensions qui ont entouré le projet Taoua, il est nécessaire que les habitants du quartier visé par un projet important soient associés dès l’origine, à travers une démarche participative digne de ce nom, aux échanges de points de vue permettant d’assurer une bonne intégration du projet dans son quartier. Cette nécessité est particulièrement évidente pour le quartier de Beaulieu, qui mérite une réflexion globale intégrant les besoins du Centre de congrès et d’expositions, sur un périmètre élargi au nord du site et à l’ensemble des zones habitées qui l’entourent.

Le comité référendaire s’est constitué exclusivement pour combattre le projet Taoua. Il sera amené à se dissoudre prochainement, dès que ses comptes seront bouclés, chacune de ses parties constitutives retrouvant sa pleine autonomie d’action. En attendant, il lance un appel aux autorités lausannoises pour qu’elles s’attellent à une réflexion urbanistique globale afin que les prochains projets urbanistiques de l’agglomération s’inscrivent dans un plan d’ensemble, adopté par toutes les communes concernées et respectant au mieux le paysage sensible de notre ville.

Lausanne, 13 avril 20

Soutenez la campagne « Non à Taoua – Lausanne mérite mieux! » Il manque encore 4000 francs pour boucler les comptes!

Vous pouvez faire un don en ligne via Paypal, du montant de votre convenance.

 Pour voir les derniers articles publiés, consulter la revue de presse   Vu du bout du pont Chauderon (photomontage CBL) Rejoignez-nous sur Facebooklogo-facebook

3 comments on “Accueil

  1. Merci aux citoyens lausannois d’avoir eu la clairvoyance de refuser ce projet inepte. Nos autorités devraient à l’avenir réfléchir à nous présenter une politique urbanistique digne de ce nom.

  2. Bravo et merci à toutes et à tous pour votre engagement courageux et déterminé. On peut à nouveau respirer…..! Vive l’engagement citoyen ! Grâce à vous j’ai pour la première fois osé me lancer dans la distribution de flyers. C’était sympa d’échanger et de discuter avec pro et anti.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>